Les défis aléatoires d’un entrepreneur

Les défis aléatoires :

Nous vous avons donné, dans l’article “garder la motivation d’entreprendre” (linker le nom) les trois clés indispensables pour rester motivé. L’une d’elles faisait part des challenges à relever. Même s’il est important de fixer des défis personnels, ceux-ci peuvent être perturbés par les défis aléatoires. Quels sont ces challenges qui viennent tout chambouler ?

Le défis aléatoire le plus courant, sera que l’image que vous imaginiez pour votre société ne ressemblera pas forcément à ce que vous pensiez. Cela doit-il être une déception ? Absolument pas. Ce n’est juste pas fréquent que la première idée soit un succès immédiat. Il faut en parallèle connaître le marché, analyser les clients et leurs besoins. C’est votre client qui sait ce qu’il veut acheter, pas vous. Vous ne percerez pas tout de suite. Il est rare de voir une entreprise grimper dès sa création en haut de l’échelle. Il faut que vous soyez prêt à investir du temps et de l’argent dans vos projets, avant de voir vos premiers résultats ! Persévérez, c’est le mot qui doit vous guider !

En complément, il ne faut pas penser au chiffre d’affaire pendant un certain temps. En effet, ne créez pas pour faire de l’argent ! Sinon ça va se voir et vous perdrez la crédibilité dans vos projets. La légende raconte que certains entrepreneurs ne se sont pas payés la première année de lancement. Il faut être conscient que vous dépenserez surement plus que vous ne gagnerez !                           Mais encore une fois, à force de persévérance, c’est le succès que vous rencontrerez.

Un autre challenge vient s’ajouter à la liste des défis aléatoires : celui des clients ! C’est vrai que vous pourrez souffler un peu après avoir signé avec vos premiers clients, mais vous allez devoir tout mettre en place pour les satisfaire à long terme. Ils ont été conquis une première fois ? À vous de tout faire pour qu’ils reviennent : fidélisation, animation, à vous de trouver le moyen de les faire rester.

Dans cette liste des défis, les défis aléatoires les plus vicieux, ce sont ceux sur lesquels vous n’avez aucun contrôle : le refus d’un prêt bancaire, des clients qui vous lâchent au dernier moment, une panne qui vous fait prendre du retard… Nombreuses sont les startups qui abandonnent tout dans de telles circonstances ! Il faut se battre pour voir votre vision sortir de l’imaginaire et devenir réalité !

Ajoutons maintenant un petit mot sur les défis aléatoires dont vous avez le contrôle : vos objectifs ! Fixez-vous des objectifs, ils vous aideront à organiser votre travail et tout mettre en oeuvre pour les accomplir. 

Il n’existe pas d’objectif “type” à réaliser. Pour la simple et bonne raison que c’est à vous, et à vous même de les fixer. Cependant, même s’il faut être optimiste quand vous les établirez, soyez surtout réaliste. Cela ne sert à rien d’avoir pour objectif de faire le chiffre annuel d’Apple, sachant que vous venez de monter votre entreprise. N’hésitez pas cependant à analyser le marché et vos concurrents, pour voir quels objectifs ils ont pu accomplir en 6 mois, 1 an…

Plus vous serez à même de gérer ces défis aléatoires, plus vous aurez l’expérience nécessaire pour ne plus les appréhender et les relever sans difficulté.

À bientôt chez Cool & Workers !