Macron – Le Pen : le choc des programmes économiques

Article du Figaro
• Sur l’Europe, une opposition radicale

Les deux candidats s’opposent sur leur vision de la construction européenne. Alors que le leader d’En Marche souhaite instaurer l’harmonisation sociale en Europe ( formation, santé, chômage, smic..), Marine Le Pen n’a qu’une obsession: «Rendre aux Français la conduite de leurs propres affaires». Cela passerait par une renégociation des traités européens, la sortie de l’euro et de Schengen et l’organisation d’un référendum sur le maintien ou non de la France dans l’UE.
À l’inverse, Emmanuel Macron préconise des transferts de souveraineté avec, entre autres, la création d’un gouvernement économique et l’instauration d’un budget de la zone euro. Ce nouveau gouvernement pourrait assurer des transferts financiers entre Etats membres et emprunter sur les marchés, tout en promouvant les réformes souhaitables dans les états membres. Il entend également créer un»buy european act» réservant l’accès aux marchés publics aux entreprises localisant au moins la moitié de leur production en Europe. Il propose aussi la mise en place d’un instrument de contrôle des investissements étrangers et d’un procureur commercial européen.
» Lire aussi: Débat: sur l’Europe, Macron accuse Le Pen de «ressortir les mensonges» de son père
• Budget/Déficit: Macron plutôt économe, Le Pen dépensière

Emmanuel Macron souhaite réaliser 75 milliards d’euros d’économies sur le quinquennat, tout en lançant un plan d’investissement de 50 milliards d’euros. Il entend supprimer 120 000 postes de fonctionnaires. Entre les embauches de fonctionnaires et les plans d’investissement, le programme FN est de son côté plutôt dépensier. La priorité de Marine Le Pen n’est clairement pas de réduire la dette publique mais de «renationaliser la dette française, aujourd’hui détenue aux deux tiers par des étrangers». Elle souhaite dans la pratique que la Banque de France relance la création monétaire pour financer la dette.
» Lire aussi: Le programme économique de Marine Le Pen en 6 points
• Social-emploi: Macron réforme l’assurance-chômage, Le Pen joue la préférence nationale

Emmanuel Macron se propose de réformer profondément l’assurance-chômage. Il veut l’ouvrir aux indépendants et aux démissionnaires. Il souhaite encore que Bercy reprenne en main la gestion du régime, jusqu’ici confiée aux syndicats et au patronat. Le programme de Marine Le Pen repose sur le principe simple de la préférence nationale, via une taxe additionnelle sur tout nouveau contrat d’employé étranger. La candidate du FN reviendrait sur la loi El Khomri, qui a donné plus de liberté de négociation aux entreprises, tandis qu’Emmanuel Macron conforterait ce mouvement.
Fin publicité dans 5 sClose
» Lire aussi: Assurance-chômage: la proposition phare de Macron pourrait coûter 8,7 milliards
• Retraite: Régime unique pour Macron, retraite à 60 ans chez Le Pen

Emmanuel Macron maintiendrait l’âge de départ à la retraite. Il créerait un système unique avec les mêmes droits par euro cotisé. Marine Le Pen fixerait l’âge de la retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisations pour percevoir une retraite pleine.
• Fiscalité des particuliers: Exonération de la taxe d’habitation contre baisse de l’impôt sur le revenu

La grande mesure d’Emmanuel Macron est l’exonération de taxe d’habitation 80 % des Français. Un coup de pouce à 10 milliards d’euros. Le Pen souhaite de son côté baisser de 10 % l’impôt sur le revenu sur les trois premières tranches. Elle rehausserait le quotient familial.
» Lire aussi: S’il est élu, Emmanuel Macron testera l’impôt à la source pendant un an
• Charges des entreprises: allégement de cotisations versus taxes protectionnistes

Emmanuel Macron transformerait le CICE en allégement des cotisations patronales. Marine Le Pen recentrerait le dispositif vers les PME et les start-up, tout en le transformant aussi en allégement de cotisations sociales. Pour asseoir son projet protectionniste, elle établirait une contribution sociale sur les importations de 3 % et une taxation «à un taux jusqu’à 35 %» des biens produits par des entreprises ayant délocalisé hors de France.

Categories: Conseil

Post Your Thoughts

Close

Contactez nous !

Would you like to see our space before joining? Come and visit our coworking space. Please fill out the form and our manager will get back asap.

Merci de nous avoir contacter, nous vous répondrons très vite ! A bientôt @Cool&Workers