Bien être au travail , l'arrivée des chefs du bonheur est-elle un heureux événement ?

Comme Google et Mc Donald's, de nombreuses start-up, d'abord américaines puis françaises, à l'instar de Payname, ont désormais dans leurs équipes une personne en charge du bien-être des salariés. Il existe des responsables techniques (chief technical officer, CTO) ou des responsables marketing (chief marketing officer, CMO). Maintenant, il est arrivé à la mode le poste de CHO, chief happiness officer.

Mais vous m’en direz tant, c’est bien beau tout ça mais quelles sont les missions d'un responsable du bonheur et de l’entreprise ? (du genre il vient avec le soleil et il fait sourir tout le monde ou cela se passe comment!) et également quelles sont les qualités principales d'un bon responsable du bonheur?



Alors pour begin, un chef du bonheur fait en sorte que les salariés aient le sourire le matin en arrivant au bureau. Il est à la fois responsable de leur bien-être et de la culture d'entreprise (vous savez dans le genre, comment se comporter dans l’entreprise). Ils doivent vivre et travailler dans un environnement qui leur plaît et c'est ce que il essai de construire. Son but est de casser la routine et la norme pour que les salariés travaillent mieux. Il doit répondre à leurs besoins.

Par ailleurs, au niveau de l’entreprise. Elle veille au bien être de ses salariés grâce à de beaux locaux, où ils pourront développer de bonnes habitudes de travail (essentiel pour la productivity! ). Elle peut aussi par exemple, autoriser les salariés eux-mêmes à décorer le lieu de travail et leur fournir également, une salle de détente où sont accessibles une table de ping-pong et des jeux vidéo (qui veut faire une partie de jeux vidéo? :) ) .

De plus, elle peut faire venir un coach sportif dans les bureaux pour dispenser des cours, ou un professeur de yoga (ppeeaccee), une fois par mois. Et attendez c’est pas finis, il y en a aussi qui organisent des déjeuners d'entreprises aux salariés et pour renforcer la cohésion d'équipe, certaines fêtent les anniversaires et pour finir, tous les ans, les entreprises (pas toute faut pas croire) les emmènent en séminaire tout un week end! (ça vous dit une partie d'airsoft ?)

Pour développer, un chef du bonheur se doit d’avoir des qualités comme être altruiste pour veiller au bien-être, ainsi que à l'écoute des autres pour bien cerner leurs attentes et dynamique. Mais surtout, il doit être positif, optimiste, pour arriver à transmettre le bonheur aux autres. C'est un poste-clé parce qu'il permet non seulement de souder les équipes mais aussi de renforcer et de faire vivre au quotidien les valeurs de l'entreprise. C'est d'autant plus important que les équipes sont jeunes et que la génération Y accorde beaucoup d'importance à son environnement de travail. (peace and love comme on dit!)



En résumé, la nouvelle tendance est que les entreprises ont compris ou été leur intérêts, de ce fait, elles veillent au petit soin de leur salariés car comme on dit , un salarié heureux est un salarié productif! et c’est extrêmement important pour l’entreprise car elle dépend entièrement de ses salariés.



A bientôt chez Cool & Workers http://in-my-world.com/cool