Comme Google et Mc Donald's, de nombreuses start-up, d'abord américaines puis françaises, à l'instar de Payname, ont désormais dans leurs équipes une personne en charge du bien-être des salariés. Maintenant, il est arrivé à la mode le poste de CHO, chief happiness officer.