L’école 42 : décryptage d'une école hors du commun

L'école 42, Une formation au numérique ouverte à tous et gratuite (gratuite, mais en revanche, très dure de réussir)

Car c’est une école appartenant à Xavier Niel qui veut que les candidats se distinguent selon certaines manières.. Alors la question serait, qu’est-ce que l’école 42 et à quoi sert-elle? et pour qui est-elle? Dans un premier temps l’école 42 est situés dans le XVIIe arrondissement de Paris, les 4 000 m2 des locaux de l'Ecole 42 ressemblent à ceux d'une start-up (trop bien, grosse ambiance!) et ce n'est pas un hasard. Cette école d'informatique veut en effet casser les codes traditionnels de l'enseignement supérieur en France (vous savez, genre avoir l’obligation d’avoir un diplôme pour accèder au level suivant). The story begin en mars 2013 avec l'inauguration du campus parisien de l'Ecole 42. Le projet de l'école 42est porté par d'anciens responsables de l'école d'informatique Epitech (faut pas croire mais Epitech est grave renommé à l’heure actuelle), et est financé par Xavier Niel (PDG de free(téléphone)) à hauteur de 70 millions d'euros sur 10 ans. L'ambition est énorme, à l'échelle des besoins des entreprises en matière de numérique et d'informatique. Pour palier aux carences (mot bizarre qui veut dire différence) du système éducatif français, la formation se veut ouverte et proche du monde économique. En pratique, cela se traduit par:
  • la gratuité des frais de scolarité (youpi , vie merveilleuse (0 euros à dépenser c’est magique non ?))
  • l'absence de condition de diplôme (le bac n'est pas nécessaire)
  • une méthode pédagogique innovante. (genre c’est tous le monde autodidacte et main dans la main pour avancer (vous trouvez pas que c’est trop beau ?)
Chaque étudiant peut suivre le programme de formation à son rythme. Initialement prévu sur 3 ans, il peut être bouclé en 2 ou 5 ans. L'équipe pédagogique est volontairement réduite car aucun cours magistral n'est dispensé. L'apprentissage se construit uniquement par projets de groupe. Même l'évaluation des étudiants est en rupture avec les pratiques classiques, puisque ce sont les élèves qui se notent entre eux.

Le bilan de l'Ecole 42 c’est passée l'euphorie de la première promotion.

la formation gratuite de l'Ecole 42 attire toujours autant. 50 000 candidats se présentent chaque année aux épreuves de sélection en ligne. 3 000 présélectionnés se confrontent pendant 4 semaines dans la «piscine» de l'Ecole 42 pour faire partie des 800 admis par promotion (j’ai calculé et cela fait juste 25% des candidats qui sont selectionnés! donc75% qui ne sont pas pris!). Le profil des étudiants est très diversifié, du CAP à l'agrégation. 40% n'ont pas de baccalauréat, mais la moyenne d'âge de 22 ans à l'entrée est plus élevée qu'ailleurs. A ce jour, l'Ecole 42 n'est pas reconnue par l'Education Nationale (dommage car c’est quand même très formateur), et la formation ne délivre pas de diplôme officiel. Mais les entreprises s'arrachent les anciens étudiants pour leurs compétences en développement informatique, un secteur extrêmement porteur sur le marché de l'emploi. (Heureusement! autrement on essayerai pas d’aller dans cette école!) Pour résumer et dû au succès du système de l'Ecole 42 en France, Xavier Niel vient d'annoncer l'ouverture d'un campus dans la Silicon Valley. Avec un budget de 100 millions de dollars, le soutien des géants du web et des promotions de plus de 2 000 élèves, l'école s'attaque désormais à l'enseignement de l'informatique aux Etats-Unis. Nous n’avons plus dorénavant, qu’a espérer que ce système convient aux étudiants et qu’il ne favorise pas les inégalités. A bientôt chez Cool & Workers