‍Voici un article coup de gueule. Nos amis freelances en ont marre, et honnêtement, s’ils se mettent en grève comme les taxis, c’est le mimi, c’est le rara c’est la (je vous laisse continuer, avis aux fans des inconnus).